Un autre conducteur au volant de ma voiture: quid de l’assurance?

Partager
FacebookLinkedInInstagram
Différentes situations vous amènent à laisser un ami, votre partenaire ou vos enfants conduire votre véhicule alors qu’ils ne sont pas nécessairement mentionnés en tant que deuxième conducteur sur votre police d'assurance. Mais quelles sont les conséquences en cas d’accident? Qui indemnisera les dommages? Et que prévoit votre contrat d’assurance auto?

Conducteurs irréguliers

Il est d’usage de prêter sa voiture à son conjoint, ses enfants ou à un ami à condition qu’il soit titulaire d’un permis de conduire valide. En cas d'accident, votre assurance RC auto continuera à intervenir pour les dommages causés aux tiers, et même avec une assurance tous risques (omnium), les dommages causés à votre propre voiture seront remboursés par l'assureur.
Attention: notez que le terme "prêter brièvement" signifie ici une période courte et définie, comme un voyage ou tout au plus un jour ou deux. Si vous prêtez votre voiture pour quelques semaines, il est préférable de le signaler à votre assureur. Cela n'aura aucune incidence sur la prime que vous payez pour votre assurance auto.

Conducteurs habituels

Si quelqu'un est amené à utiliser régulièrement la voiture, par exemple l'un de vos enfants, il est nécessaire d'en informer l'assureur. Votre enfant peut ainsi être inclus dans la police en tant que conducteur habituel ou occasionnel. En cas d'accident, vous n'aurez donc aucune surprise et vous pouvez être sûr que l'assureur interviendra.

Sinistre

Comme expliqué plus haut, vous pouvez prêter votre voiture à une connaissance ou à un ami, à condition que ce soit pour une période courte et définie. En cas d'accident, l'assureur poursuivra normalement son intervention. Pour les conducteurs habituels de la voiture, ceux qui figurent sur la police d'assurance, ce n'est évidemment pas un problème non plus. Votre assurance RC auto couvrira les dommages causés à des tiers et votre assurance tous risques couvrira les dommages causés à votre propre voiture. Avec certains contrats, une franchise supplémentaire peut être appliquée si l’un des conducteurs est novice. Il s'agit généralement de jeunes conducteurs, qui ont peu d'expérience de la route ou qui ont déjà un historique de sinistres.

schade

Voiture de société

Si vous disposez d'une voiture de société, il est préférable de lire la politique automobile de votre employeur. C'est la ‘car policy’ qui détermine les règles pour les conducteurs de la voiture. Certaines sont plus strictes que d'autres. Certaines politiques stipulent que seul l'employé peut conduire la voiture, d'autres que n'importe qui peut conduire la voiture à condition que l'employé soit présent dans la voiture. D'autres encore stipulent que toute personne domiciliée à l'adresse de l'employé peut conduire la voiture. Il est donc préférable de le vérifier soigneusement.

N’oubliez pas d’adapter votre assurance auto si nécessaire!

Plus d’infos? Nous nous ferons un plaisir de vous renseigner à propos de la RC auto ou notre omnium all risk.