Epargne à long terme

Constitution Pension
Autre

L’épargne à long terme, associée à la pension complémentaire, constitue un excellent moyen de construire votre capital pension ou de protéger vos proches des conséquences financières de votre éventuel décès anticipé.

Miniatuurvoorbeeld

La police d’épargne à long terme de Curalia allie rentabilité, flexibilité et sécurité.

L’assurance est également avantageuse d’un point de vue fiscal: vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal de 30% (revenu 2020) sur le montant déposé.
Le montant maximal déductible fiscalement en 2020 est de 2.390 EUR.

CuraNova

Curalia vous offre la possibilité de verser votre intervention INAMI sur un contrat d’assurance : le contrat CuraNova.

CuraNova combine la garantie d’un contrat d’assurance, la flexibilité du taux d’intérêt révisable annuellement ainsi que le rendement.

Ce contrat d’assurance ne fonctionne pas de manière classique; ici le taux d’intérêt s’applique à l’ensemble de la réserve. Le capital accumulé est garanti avec un taux d’intérêt minimum garanti de 0,15% NET.

Rendement: En 2020, le taux d’intérêt garanti est de 1,00% NET, auquel une participation bénéficiaire non garantie et révisable annuellement peut s’ajouter en fin d’année.
Curalia n’est pas obligée -ni légalement ni contractuellement- d’accorder une participation bénéficiaire. L’attribution d’une participation bénéficiaire à une convention individuelle est du ressort d’une décision discrétionnaire de Curalia.
Curalia vous propose un contrat à primes volontaires et variables, avec un minimum de 50 euros par versement et 100 euros par an. Ce système vous permet d’ajuster le montant de la prime annuellement en fonction de vos possibilités financières. Vous recevrez également des intérêts dès que la prime aura été versée sur votre contrat.

L’Epargne à long terme est soumise au droit belge avec taux d’intérêt garanti (branche 21). Ce contrat est protégé par le Fonds de garantie sur base du régime de protection valant pour les produits de la branche 21 et s’élève actuellement à maximum 100.000 euros par preneur d’assurance par compagnie d’assurances.
Les frais d’entrée s’élèvent à 4,95% par versement. En cas de sortie anticipée à 60 ans : 5 % (diminue d’1% par an durant les 5 dernières années du contrat). Pas de frais de sortie au terme, en cas de sortie anticipée d’un contrat prolongé à son échéance initiale ni en cas de liquidation suite au décès de l’assuré.
Les primes ne sont pas soumises à une taxe d’abonnement. La partie du capital provenant des participations bénéficiaires n’est pas imposée au terme du contrat.
Taxation du montant dès qu’une police a donné lieu à un avantage fiscal.
Un impôt de 10% sur l’assurance vie individuelle (hors participation aux bénéfices) est dû sur la réserve acquise au 60ème anniversaire de l’assuré, sauf pour les contrats conclus à partir de 55 ans, où la taxation a lieu au 10ème anniversaire du contrat. Au décès de l’assuré, le capital est imposé au taux de 10% pour l’épargne à long terme (à majorer des taxes communales).  
La fiche d’information financière et les conditions générales sont disponibles sur cette page. Dans le courant du second trimestre de chaque année, le preneur d’assurance reçoit une information détaillée sur la valeur acquise de son contrat au 31 décembre de l’année précédente et sur les opérations effectuées au cours de l’année écoulée.
Les plaintes peuvent être introduites auprès de Curalia, Compliance Officer, Rue des Deux Eglises 33 à 1000 Bruxelles ou plaintes@curalia.be. Si la solution proposée par Curalia ne vous donne pas satisfaction, vous pouvez soumettre votre plainte à l’Ombudsman des Assurances, Square de Meeûs 35 à Bruxelles ou www.ombudsman.as.